OSERESO - Centre de formation webmarketing, marketing et communication

HexaPay, l’application qui simplifie vos achats par mobile

By Nicolas Belnou|Date : 3 juillet 2013 1 Commentaire

« Dans l’E-commerce, on parle beaucoup d’ergonomie, de parcours d’achat, de tunnel de conversion, etc. Tout cela concerne un même problème : l’abandon d’achat, le fléau du E-commerçant ».   Mikaël Sabatier, fondateur et CEO d’HexaPay, interviewé par OSERESO. Pourriez-vous vous présenter et présenter votre parcours ? Avant tout, je tiens à vous remercier de m’accueillir sur...

"Dans l’E-commerce, on parle beaucoup d’ergonomie, de parcours d’achat, de tunnel de conversion, etc. Tout cela concerne un même problème : l’abandon d’achat, le fléau du E-commerçant".

 

Mikaël Sabatier, fondateur et CEO d'HexaPay, interviewé par OSERESO.

[caption id="attachment_8478" align="alignleft" width="180" caption="Mikaël Sabatier, fondateur et CEO d'HexaPay, interviewé par OSERESO."][/caption]

Pourriez-vous vous présenter et présenter votre parcours ?

Avant tout, je tiens à vous remercier de m'accueillir sur Osereso.

Je suis Mikaël Sabatier, fondateur et CEO d'HexaPay. J’ai un long parcours au Ministère de la Défense en tant que directeur de projets IT et nouvelles technologies. J'ai ensuite été E-Strategy Manager dans une compagnie aérienne, avant de me lancer dans l’aventure HexaPay. Pour résumer, je baigne depuis toujours dans un environnement IT très axé stratégie, innovation et sécurité.

 

Comment fonctionne votre application HexaPay ?

Hexapay est une solution d'achat via Smartphone « agile ».

Nous sommes partis d’un double constat :

• L’achat devient nomade

• La complexité et la durée du processus d’achat génèrent un fort taux d’abandons

Nous avons recherché le meilleur moyen d'offrir une réponse à ces constats, qui satisfasse aussi bien les consommateurs que les commerçants. Nous avons donc conçu une solution d’achat nomade, rapide et ultra simple.

Voici comment cela fonctionne :

• Vous téléchargez l'appli sur votre Smartphone et créez un profil utilisateur (toutes les informations nécessaires à une transaction bancaire). Cela prend environ cinq minutes. Les informations sont stockées dans un espace ultra sécurisé dans le respect des normes PCI-DSS.

• À partir de là, votre Smartphone se transforme en terminal de paiement utilisable en toute situation sur simple « capture » du produit souhaité (les technologies supportées sont le QR-code, le NFC, la reconnaissance d'images, les liens cliquables). Je vous donne un exemple : vous êtes dans le métro, vous découvrez une robe qui vous fait envie sur une affiche, l’affiche propose un QR-code Hexapay. Vous flashez le QR-code avec votre Smartphone, vous composez votre code PIN comme vous le feriez sur une machine à carte classique et vous validez. Vous recevez la robe directement à votre domicile. L’acte d’achat est simplifié au maximum.

 

Quels sont les retombées pour les sites E-commerce utilisant votre système ?

Avant de répondre, je précise, qu’Hexapay n’est pas une solution « pour les E-commerçants » mais pour tous les commerçants. Nous sommes dans la mouvance « omnicanal », qui place le consommateur au cœur d’une approche globale à la fois virtuelle et physique. Autrement-dit, n’importe quel commerçant peut proposer un paiement par Smartphone avec Hexapay.

Dans l'E-commerce, on parle beaucoup d'ergonomie, de parcours d'achat, de tunnel de conversion, etc. Tout cela concerne un même problème : l'abandon d'achat, le fléau du E-commerçant. Vous le savez, ce fléau est en grande partie lié à la lenteur et à la complexité de la procédure d'achat.

HexaPay permet de sauter les étapes puisque toutes les informations nécessaires à la transaction sont pré-renseignées, et donc de réduire le nombre de clics au minimum. Le taux de transformation est fortement impacté.

 

Ne perdent-ils pas les données clients collectées habituellement lors de la création d’un compte client sur leur site respectif ?

Données indispensables pour toute stratégie CRM

Aucun problème de ce côté-là : nous remontons toutes les informations CRM aux commerçants. Nous allons même plus loin puisque nous leur offrons des data analytiques ultra-précises sur les comportements cross-canal de leurs clients.

Une de grandes problématiques des commerçants est aujourd'hui le traçage : comment suivre le parcours client au travers de ses différentes expériences d'achat chez un même commerçant, et même chez d'autres commerçants ?

Nous construisons des profils consommateurs précis (évidemment anonymes) sur la base de leurs expériences multicanales, crosscanales, et même multi-marchandes.

Nous sommes vraiment dans la gestion et l'analyse Big Data.

 

Les internautes ne sont-ils pas réticents à communiquer leurs informations confidentielles à une application tierce ?

Les usagers sont toujours réticents à communiquer leurs informations et ils ont raison. Ce qu'il faut comprendre, c'est qu’aujourd’hui, l'incertitude liée au fait de communiquer des informations est répétée à chaque nouvel achat : chaque site Web requiert des données privées. C'est plutôt inconfortable et explique pour partie une certaine résistance à l'achat sur Internet ou à la prise de cartes de fidélité.

Ce que nous proposons permet de réduire considérablement l'incertitude : l'internaute ne s'inscrit qu'une seule fois. Le point de confiance (ou de méfiance) se situe lors de la création du profil. À ce stade, nous mettons tout en œuvre pour assurer une transparence totale sur la façon dont les données seront stockées et sur ce que nous ferons de ces données.

A partir de là, la question de l'incertitude est réglée et la confiance établie. Le process de paiement se reproduisant à l'identique pour chaque achat effectué, la question ne se pose plus par la suite. C’est un vrai confort pour l’usager.

 

Amazon à récemment lancé Amazon Coin, sa monnaie dématérialisée. Pensez-vous que cette monnaie puisse devenir un standard de paiement dans les années à venir ?

Un certain nombre d’annonceurs (Second Life, Facebook, …) se sont « frottés » à la monnaie privative sans beaucoup de succès…

Les spécificités d'une monnaie sont notamment:

• une vocation universelle

• une reconnaissance étatique

• une reconnaissance populaire

• une assurance de stabilité

La monnaie privative, aussi séduisante soit-elle pour les annonceurs, ne répond à aucune de ces spécificités ni à aucun besoin populaire. La monnaie a une fonction sociétale et je ne pense pas que la monnaie privative réponde à cette fonction.

Je prêche pour ma paroisse, mais j’avoue que des solutions qui s'adaptent aux systèmes monétaires en cours me semblent plus appropriées que la création ex-nihilo de systèmes monétaires privés.

 

Quel est votre point de vue sur l’évolution des modes d’achats (présent et futur) ?

Comme Jacques Tang l'expliquait dernièrement dans cet article, notre époque est marquée par le glissement d'un « point d’achat » traditionnel vers un autre « point d’achat » : le consommateur lui-même ! Je le cite :

• « Le modèle classique veut que le « point d’achat » soit l’espace propriétaire du commerçant (Web ou In Real Life), qui fixe les règles de l’achat

• Le modèle à venir bascule ce « point d’achat » du commerçant vers le consommateur. J’achète où je veux, quand je veux, comme je veux, mêlant le réel et le virtuel : j’ai un Smartphone. Demain, le « point d’achat », ce sera moi. »

Il s'agit d'une vraie révolution : en quelques sortes, le consommateur « possède » l'achat, il décide où, quand et sur quel support il convertit. Nous allons vers un mode d'achat ultra-réactif et totalement orienté utilisateurs. Ceux-ci aspirent de plus en à un achat spontané et débridé de contraintes.

Le lieu de l’achat n’est plus le magasin ou l’Internet : c’est le Smartphone qui réconcilie tous les univers et assure continuité et cohérence.

On entend dernièrement beaucoup parler de multicanal, de cross canal, de crossmedias, de web to store, de ROPO, de click & collect, de… Bref, de nombreux concepts-satellites qui gravitent autour du consommateur. C’est lui le cœur des évolutions à venir.

Quelques liens pour me suivre ou me contacter :

Twitter : https://twitter.com/Hexapay_EN

Linkedin : ie.linkedin.com/pub/mikaël-sabatier/2/19/607

Quelques exemples d’utilisation Hexapay : http://www.hexapay.com/exemples-d-utilisation

La veille de François Le Tanneur (notre Directeur Marketing) sur les nouveaux usages liés à l’acte d’achat : http://www.scoop.it/t/multicanal-hexapay

Vous aimerez aussi

HexaPay, l’application qui simplifie vos achats par mobile

« Dans l’E-commerce, on parle beaucoup d’ergonomie, de parcours d’achat, de tunnel de...

Lire la suite

Comprendre la montée en puissance du Native Advertising dans le contexte mobile

« Les publicités mobiles étant considérées comme intrusives par les  mobinautes, il était...

Lire la suite

Et si l’apprentissage était aussi 2.0 ?

« L’apprentissage 2.0 doit avoir deux objectifs : apprendre la discipline ET apprendre à...

Lire la suite

1 Commentaire

laissez un message

17, novembre, 2016 / Répondre

Use of cialis pills for bph, the endowment science includes few leprosy and such scotch.

qui sommes nous ?

OSERESO est une société de conseil et de formation internationale.
Notre métier est d'accompagner les équipes marketing, communication et web à monter en compétences et à développer leur savoirs, savoir-faire et savoir-être. Chaque année nous accompagnons près de 500 personnes d'entreprses publiques et privées.
Notre é quipe est à votre écoute tous les jours de 8h00 à 20h00 du lundi au vendredi et de 8h00 à 12h00 le samedi.
Téléphone : 0800 94 25 95
E-mail : contact@osereso.com