OSERESO - Centre de formation webmarketing, marketing et communication

Mediavox, le site d’information dirigé par ses lecteurs !

By Nicolas Belnou|Date : 19 mars 2013 Aucun commentaire

« Le secteur des médias est en crise depuis longtemps, mais nous sommes convaincus qu’il peut être rentable économiquement »   Aurélien Cauvin, directeur du site d’information  Médiavox, interviewé par OSERESO   Pourriez-vous vous présenter et présenter votre parcours ? Je suis directeur de Mediavox, un site d’information en ligne qui propose une actualité différente. Pour vous...

"Le secteur des médias est en crise depuis longtemps, mais nous sommes convaincus qu’il peut être rentable économiquement"

 

Aurélien Cauvin, directeur du site d'information Médiavox, interviewé par OSERESO

[caption id="attachment_5942" align="alignleft" width="150" caption="Aurélien Cauvin, directeur du site d'information Médiavox, interviewé par OSERESO"][/caption]

 

Pourriez-vous vous présenter et présenter votre parcours ?

Je suis directeur de Mediavox, un site d’information en ligne qui propose une actualité différente. Pour vous présenter rapidement mon parcours, j’ai fait une Ecole de Commerce, puis j’ai occupé plusieurs postes en RH et Commercial, en France et à l’étranger. En 2011, j’ai décidé de créer mon entreprise, sans avoir encore d’idée particulière, mais avec un objectif précis : un projet qui réponde à un besoin concret et tangible du grand public.

 

En quoi consiste votre métier ?

En tant que gérant de Mediavox, je m’occupe de toute la partie économique du projet. Le secteur des médias est en crise depuis longtemps, mais nous sommes convaincus qu’il peut être rentable économiquement : il ne reste plus qu’à trouver un modèle.

Concrètement, je m’occupe de toute la partie communication / marketing du site auprès du grand public, de la gestion administrative, et de coordonner le reste de l’équipe.

 

Qu’est-ce que Médiavox ?

Mediavox est un site d’information où les sujets sont proposés et financés par les lecteurs. Les reportages sont ensuite réalisés par des journalistes professionnels. Derrière ce concept, notre objectif est de proposer une information différente des marronniers habituels et complémentaire de l’actualité proposée par les grands médias.

Dans la foulée, nous avons lancé B2Press, un service de production de contenus pour les entreprises. Nous sommes là encore dans une logique de production de contenu original, à vocation informative, sur les activités ou le secteur d’activité des entreprises clientes.

 

Comment fonctionne-t-il concrètement ?

Tout le monde peut proposer un sujet sur Mediavox, il suffit de s’inscrire, et de remplir un simple formulaire. Bien sûr, plus la demande de sujet est détaillée, plus il a de chances d’intéresser des internautes. La proposition est ensuite mise en financement auprès des internautes. En échange de leur participation, les contributeurs ont accès à de nombreux avantages. Ils ont notamment la possibilité d’échanger directement avec le journaliste pendant son enquête et bénéficieront d’un accès à l’article final en avant-première.

 

Quel sujets/types d’informations sont les plus plébiscités par vos lecteurs ?

Les sujets les plus appréciés sont ceux concernant une actualité locale, ou d’une actualité déjà traitée par les journaux, mais sous un angle différent. Par exemple, notre premier article paru s’intitule : « 24h avec un ouvrier de PSA Aulnay ». Il s’agissait de brosser un tableau du quotidien d’un ouvrier menacé par la fermeture de l’usine.

 

La ligne éditoriale est-elle encadrée ou tous les sujets peuvent être traités ?

Tous les sujets peuvent être traités, nous n’effectuons aucune censure. En revanche, nous respectons les règles de la CNIL : pas de sujets racistes, homophobes, antisémites, etc.

 

Quels sujets « originaux » vous ont déjà été demandés de traiter ?

Le sujet le plus original nous est récent, il s’agissait d’une simple question : « combien coûte une mère porteuse ? ». Au-delà du coté provocateur, c’est une question intéressante alors que la PMA sera probablement discutée à l’Assemblée. Le sujet sur « l’empreinte coloniale dans le Paris d’aujourd’hui » est également étonnant, le journaliste ayant déjà fait quelques recherches, et notre capitale foisonne de vestiges liés à cette période.

 

Des professionnels vous ont-ils sollicité, implicitement ou explicitement, afin que vous traitiez d’un sujet ayant rapport avec leur activité/environnement et ainsi s’en servir comme relais publicitaire ?

C’est déjà arrivé. Nous leur avons expliqué notre démarche : nous ne mélangeons pas les genres. Nous produisons des publireportages avec notre filiale B2Press, ils ne sont en aucun cas publiés sur Mediavox, mais destinés à des publications via l’entreprise cliente.

 

Propos recueillis le 17 mars 2013 par Damien Langin, consultantOSERESO

 

Vous aimerez aussi

Tribune du petit Nicolas #1: quand la rupture digitale provoque la rupture organisationnelle et générationnelle.

Nicolas Belnou – Fondateur et directeur de la société de conseil OSERESO   « C’est...

Lire la suite

Le crowdsourcing : quand les communautés se mettent au service des marques

 » Pour co-créer avec sa communauté, il faut d’abord apprendre à la connaitre, c’est-à-dire...

Lire la suite

Le web to store : la réconciliation des points de vente physiques avec l’e-commerce

« Le commerce de demain semble résolument tourné vers une convergence entre le online et...

Lire la suite

Aucun commentaire

laissez un message

qui sommes nous ?

OSERESO est une société de conseil et de formation internationale.
Notre métier est d'accompagner les équipes marketing, communication et web à monter en compétences et à développer leur savoirs, savoir-faire et savoir-être. Chaque année nous accompagnons près de 500 personnes d'entreprses publiques et privées.
Notre é quipe est à votre écoute tous les jours de 8h00 à 20h00 du lundi au vendredi et de 8h00 à 12h00 le samedi.
Téléphone : 0800 94 25 95
E-mail : contact@osereso.com